WordPress : 5 erreurs fréquentes de page blanche

10 juillet 2023

De nos jours, WordPress fait partie des CMS que les bloggeurs choisissent pour être visible sur le web. En tant que CMS, vous bénéficiez d’un système fiable avec une continuité d’innovation. Cependant, il arrive que des erreurs se produisent lors de l’utilisation. Mais pour mieux comprendre d’où viennent-elles, on vous dévoile ici les 5 erreurs fréquentes de la page blanche. 

White Screen of Death

En premier, vous avez le white screen of death, l’erreur connue de tous les utilisateurs de WordPress. À un moment donné, vous avez une page blanche qui s’affiche à la place,  au lieu de votre site web. 

En parallèle : Pourquoi confier son référencement à une agence web à Lyon ?

Les bloggeurs vont penser que leur site s’est volatilisé alors que la cause vient d’une autre source. Heureusement qu’il est facile de corriger cette erreur si vous connaissez les raisons. En général, lorsque vous avez le white screen of death, c’est que plusieurs éléments peuvent ne pas fonctionner correctement. La plupart du temps, il peut s’agir :

  • Des pluggins, 
  • Du script PHP,
  • Du codage.

Les utilisateurs avancés peuvent gérer le problème en un rien de temps, surtout que quand WP-DEBUG est actif, le message d’erreur explique tout.

A lire en complément : Quel est le meilleur processeur pour montage vidéo ?

Pour ceux qui ne savent pas comment procéder, via cet article, vous avez les informations nécessaires pour remédier à ce bug.

500 Internal Server Error

500 Internal Server Error est une erreur que tous les utilisateurs peuvent rencontrer dans n’importe quel site web. En fait, c’est une erreur interne du serveur et sur WordPress, l’erreur provient souvent, soit des plugins, soit des thèmes.

Il arrive que les causes résultent aussi des fichiers corrompus et d’une mémoire insuffisante. De ce fait, c’est la page de WordPress qui est affectée tandis que les autres sites fonctionnement toujours.

Connexion interrompue

La connexion interrompue survient lorsque la page web est surchargée. Aussitôt, un message d’erreur s’affiche et votre navigateur ne fonctionne plus. Seulement, ce n’est pas la seule cause, il y a également le serveur qui est mal configuré. 

Aucune sauvegarde possible

Quand vous effectuez des modifications et que le sauvegarde ne peut pas se faire, cela fait également partie des erreurs sur WordPress. 

En fait, il arrive que vous ayez envie de changer le thème du site web ou apporter du nouveauté et que lorsque vous rechargez le site, ça ne marche pas. Si c’est le cas, une solution simple peut s’effectuer, la page doit faire un rechargement total à partir de la base pour que le stockage des copies puisse se faire. De cette façon, lorsque vous faites une visite ultérieure, le site pourra accéder à cette copie et le chargement va s’accélérer.

À chaque sauvegarde de la copie, c’est dans le cache que vous trouverez vos dossiers. Seulement, les modifications ne seront pas affichées puisque les copies concernent que les copies périmées.  

Mode de maintenance en continuité

Quand vous décidez de faire une mise à jour au niveau des thèmes ou des plugins, le chargement s’interrompt d’un coup. Tout cela vient du fait qu’il y a eu un conflit entre la mise à jour et vos modifications. Par conséquent, le message d’erreur va s’afficher directement. 

Alors que si les plugins sont désactivés, vous aurez accès au mode de maintenance. À ce moment, vous recevrez le message «maintmode.wpe ». En étant la fonctionnalité centrale, ce dernier va annuler tout accès à WordPress. C’est ce qui arrêter la mise à jour et l’installation en même temps. Lorsque cette étape sera terminée, votre fichier sera supprimé et le site pourra de nouveau fonctionner.